Le guide de votre bien-être à domicile

Radiesthésie

Actualités

Radiesthésie : comment choisir son pendule ?

Il y a plusieurs façons d’utiliser le pendule de radiesthésie : localiser un endroit, répondre à une question, chercher un objet ou une personne, selon le taux de vibration. Pour certains cartomanciens, le pendule sert aussi à préciser leurs tirages et dans le domaine médical, il sert à affiner le diagnostic. Toutefois, le domaine d’intervention du pendule est vaste et il n’y a pas de liste exhaustive. Si vous débutez dans la radiesthésie, voici nos conseils pour bien choisir son pendule :

-Les récepteurs : ce sont des pendules conseillés pour les débutants car ils assurent une bonne familiarisation avec la radiesthésie. Ce sont les pendules pour la recherche et les questions.

-Les émetteurs : ce sont des pendules qui émettent des vibrations. Ils servent pour les travaux à distance. Le pendule Egyptien est un pendule émetteur par exemple mais plus utilisé par les initiés car il sert dans les travaux plus sérieux.

Une fois le caractère du pendule choisi, il faut trouver la bonne matière, le bon poids et la bonne forme.

-Le métal : il y a les émetteurs et les récepteurs en métal mais les débutants pourront s’initier avec le fameux ‘goutte d’eau’ et Luzi et les connaisseurs avec un pendule en spiral.

-Le bois : c’est une matière neutre idéale pour les débutants. Le plus utilisé est le pendule en buis car c’est un très bon conducteur d’énergie et souvent utilisé par les sourciers.

-La pierre : c’est un excellent émetteur en plus de ses propriétés précises qui se combinent avec la lithothérapie. Les pendules en pierre sont utilisés souvent en radiesthésie médicale ou en utilisation sur les chakras.

Concernant le poids, l’essentiel c’est d’être à l’aise avec son pendule. Toutefois, il faut noter que plus un pendule est léger plus il est sensible et facile à utiliser mais cela implique aussi que sa sensibilité peut perturber l’interprétation. Pour choisir le bon poids de son pendule, il faut tenir compte de l’environnement où on l’utilise à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison.

La forme du pendule est aussi un critère déterminant. Le plus souvent les pendules se déclinent en des formes :

-Sphérique : pour plus de faciliter d’usage

-Égyptienne (fine, longue et en pointe) : pour complexe mais puissant

-Cônique : pour plus de précision

-Spirale : pour des recherches en géobiologie

-Témoins : forme inclassable car le pendule témoin se dévisse pour laisser paraitre une cavité permettant d’y glisser un objet témoin.
C’est un pendule pour les initiés.

Pour un débutant, il est conseillé de choisir un simple pendule récepteur (en bois ou en métal), assez léger et de forme sphérique (goutte d’eau ou boule en buis). Quant aux initiés, ils ont déjà dû faire le choix par expérience.