Le guide de votre bien-être à domicile

Radiesthésie

Actualités

Tout savoir sur le pendule Egyptien

Le pendule Egyptien est souvent utilisé par les médiums car il permet de répondre aisément à des questions, à rechercher un objet ou une personne disparue ou même à déterminer le sexe de votre futur bébé. Ce sont les initiés qui utilisent le plus le pendule Egyptien car il est plus complexe mais pas moins efficace. C’est un pendule classique avec une cordelette et un lest au bout qui se balance au rythme des énergies autour. Le pendule Egyptien a une forme particulière en longue pointe surmontée d’une boule et il existe en bois, en grès, en néphrite, en composite et en argile naturelle.

Comme un pendule standard, le pendule Egyptien doit être purifié et chargé avant son utilisation afin d’éviter que les ondes des précédentes séances soient encore présentes dans le pendule. Un médium professionnel a l’habitude de procéder au cercle magique, un cérémonial important avant toute séance. Ensuite il peut répondre à des questions fermes dont la réponse serait un oui ou un non. Le pendule tournera dans le sens des aiguilles d’une montre pour un oui et dans le sens contraire pour un non. Si le pendule balance en diagonale cela veut dire que la bonne question n’a pas été posée.

Le pendule Egyptien a ses particularités. Il a une capacité de charge incroyable car vous pouvez le charger d’onde mentale, l’amplifier par un mouvement de balancement et la transférer, à distance, sur une personne ou un objet (on peut utiliser une photo par exemple). Le sujet pourrait ensuite recevoir les ondes peu importe où il se trouve sur la planète. Par ailleurs, il est possible de couper la puissance d’un cristal en le chargeant avec l’énergie du pendule. Sa puissance sera alors décuplée lors de son utilisation.

Pendule en radiesthésie : comment bien s’en servir ?

La radiesthésie se pratique dans le calme. Pour la première utilisation, il convient d’abord de purifier le pendule ensuite de le charger et enfin procéder à la programmation.

La purification
Le pendule, avant qu’il soit à votre possession, a été manipulé et passé de mains en mains surtout si vous l’aviez acheté dans une boutique ésotérique. Il est essentiel de le décharger de toute forme d’énergie quelconque en le passant sous l’eau du robinet. D’autres pratiquants utilisent de l’eau et du gros sel ou des méthodes similaires à la purification des pierres. Il y a des personnes qui enterrent aussi leur pendule sous terre ou le passent sous une fumée d’encens. Les pendules en bois sont considérés comme neutres, en général, ils n’ont pas besoin d’être déchargés mais si vous voulez le faire, il est déconseillé de le passer sous l’eau.

Le chargement
Pour que le pendule s’imprègne de vos vibrations, il faut le charger. Une fois la purification faite, nettoyez bien le pendule et tenez le bien dans vos mains. Soyez relax et laissez le pendule avoir votre énergie. Le petit plus c’est de garder votre pendule durant vos activités au quotidien.

La programmation
Cette étape consiste à définir le sens de rotation pour vos réponses (oui ou non). Il faut demander à votre pendule de choisir le sens de rotation pour un ‘oui’ et pareil pour le ‘non’. Vous pouvez aussi faire la même chose pour le ‘peut être’ car parfois une vraie réponse n’est pas nécessaire. Avec le ‘peut être’ généralement le pendule oscille de gauche à droite ou inversement. L’observation est de mise.
Il ne vous reste qu’à essayer votre pendule à l’aide d’une planche de radiesthésie par exemple ou simplement en lui posant des questions. Cependant il faut rester patient, l’apprentissage peut prendre du temps.

Radiesthésie : comment choisir son pendule ?

Il y a plusieurs façons d’utiliser le pendule de radiesthésie : localiser un endroit, répondre à une question, chercher un objet ou une personne, selon le taux de vibration. Pour certains cartomanciens, le pendule sert aussi à préciser leurs tirages et dans le domaine médical, il sert à affiner le diagnostic. Toutefois, le domaine d’intervention du pendule est vaste et il n’y a pas de liste exhaustive. Si vous débutez dans la radiesthésie, voici nos conseils pour bien choisir son pendule :

-Les récepteurs : ce sont des pendules conseillés pour les débutants car ils assurent une bonne familiarisation avec la radiesthésie. Ce sont les pendules pour la recherche et les questions.

-Les émetteurs : ce sont des pendules qui émettent des vibrations. Ils servent pour les travaux à distance. Le pendule Egyptien est un pendule émetteur par exemple mais plus utilisé par les initiés car il sert dans les travaux plus sérieux.

Une fois le caractère du pendule choisi, il faut trouver la bonne matière, le bon poids et la bonne forme.

-Le métal : il y a les émetteurs et les récepteurs en métal mais les débutants pourront s’initier avec le fameux ‘goutte d’eau’ et Luzi et les connaisseurs avec un pendule en spiral.

-Le bois : c’est une matière neutre idéale pour les débutants. Le plus utilisé est le pendule en buis car c’est un très bon conducteur d’énergie et souvent utilisé par les sourciers.

-La pierre : c’est un excellent émetteur en plus de ses propriétés précises qui se combinent avec la lithothérapie. Les pendules en pierre sont utilisés souvent en radiesthésie médicale ou en utilisation sur les chakras.

Concernant le poids, l’essentiel c’est d’être à l’aise avec son pendule. Toutefois, il faut noter que plus un pendule est léger plus il est sensible et facile à utiliser mais cela implique aussi que sa sensibilité peut perturber l’interprétation. Pour choisir le bon poids de son pendule, il faut tenir compte de l’environnement où on l’utilise à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison.

La forme du pendule est aussi un critère déterminant. Le plus souvent les pendules se déclinent en des formes :

-Sphérique : pour plus de faciliter d’usage

-Égyptienne (fine, longue et en pointe) : pour complexe mais puissant

-Cônique : pour plus de précision

-Spirale : pour des recherches en géobiologie

-Témoins : forme inclassable car le pendule témoin se dévisse pour laisser paraitre une cavité permettant d’y glisser un objet témoin.
C’est un pendule pour les initiés.

Pour un débutant, il est conseillé de choisir un simple pendule récepteur (en bois ou en métal), assez léger et de forme sphérique (goutte d’eau ou boule en buis). Quant aux initiés, ils ont déjà dû faire le choix par expérience.

Radiesthésie : les accessoires indispensables

La radiesthésie est un ensemble de techniques qui permettent d’apporter des réponses que des choses qui sont perdues, cachées, parties ou enfuies et que les procédés habituels n’arrivent pas à traiter. Pour pratiquer la radiesthésie, il faut une baguette, un pendule et les planches radiesthésie.

La baguette est utilisée pour chercher des choses en extérieur comme la prospection d’eau ou bien de minerais. Le modèle de baguette le plus prisé en radiesthésie est la baguette de sourcier en forme de Y avec un coudrier et long de 30 à 60 cm. Beaucoup de personnes utilisent cette baguette pour assurer la présence d’eau dans un terrain. Dans les campagnes, on pratique cette technique avant de creuser un puits.

Le pendule est un objet assez lourd qui pend au bout d’une cordelette ou d’une chaine. Souvent, l’objet qui pend a une forme de toupie pointue avec une pointe dirigée vers le bas. Mais il y a également des pendules en forme de goutte ou de sphère, en cube et en triangle. En métal, cuivre, bronze, argent, laiton, or, pierre, cristal de roche ou en bois, c’est à chaque radiesthésiste de choisir le pendule qui lui va. Le pendule aide pour toutes les recherches d’objets perdus ou même pour des recherches de personnes. Le pendule aide aussi à confirmer le diagnostic du médecin pour donner le bon traitement.

Les planches de radiesthésie servent à répondre à des questions directes qui nécessitent une réponse par un « oui » ou un « non ». Elles se présentent sous forme de cercles ou de demi-cercles avec des segments de différentes couleurs qui se réfèrent aux réponses.